« PFM Solutions for Emergency Cash Transfers in Brazil | Main | Strengthening Public Investment Management in Benin »

May 06, 2020

Renforcer la gestion des investissements publics au Bénin

Beninpima
par Gwénaëlle Suc, Onintsoa Raoilisoa, Pierre Roumégas, Philippe Lonné, Elvis Danhoumè, Firmin Aignon, et Serge Loupeda[1].

L’investissement public a été l’un des principaux moteurs de la croissance au cours des deux dernières années au Bénin. Les autorités béninoises ont demandé en 2017 la réalisation d’une évaluation de la gestion de l’investissement public (PIMA)[2], pour soutenir la montée en puissance de l’investissement. Cette évaluation a mis en lumière la robustesse du cadre institutionnel mais aussi son faible niveau de mise en œuvre effective. Les principales zones de faiblesses se situaient dans les procédures de sélection des projets et les évaluations ex ante, dans le suivi financier et physique de l’exécution des projets, dans les évaluations ex post, et dans la gestion des dettes financières.

Le Gouvernement Béninois a adopté un plan d’actions basé sur les recommandations de l’évaluation PIMA.  Plus de deux ans plus tard, des progrès significatifs ont été accomplis pour élaborer un cadre réglementaire couvrant l’ensemble des étapes de la gestion des investissements publics, améliorer la budgétisation des investissements publics, et préciser les règles relatives aux PPP.

Une mission du Département des finances publiques a organisé un séminaire à Cotonou pour apporter des conseils pratiques et sur mesure dans trois domaines prioritaires : la gestion pluriannuelle des investissements publics, la sélection et l’évaluation des projets et l’exécution et la maintenance des infrastructures. Le séminaire a réuni plus de 40 participants des ministères et institutions impliqués dans la gestion des investissements publics. Des ateliers collaboratifs ont été tenus pour comparer les pratiques du Bénin avec les standards internationaux et l’expérience d’autres pays.

L’atelier sur la gestion pluriannuelle s’est concentré sur la manière dont le nouveau système des autorisations d’engagement et des crédits de paiement aidera à gérer les projets pluriannuels et à améliorer l’évaluation des risques budgétaires. Les participants ont souligné la nécessité d’établir une coordination forte entre les ministères sectoriels et le Ministère de l’Economie et des Finances notamment la Direction Générale du Budget.

L’atelier sur la sélection et l’évaluation des projets a échangé sur les systèmes et les procédures de sélection et d’évaluation des projets et a formulé un ensemble d’actions pour améliorer la préparation des projets, dont la révision et la publication des critères de sélection. Les participants ont aussi souligné l’importance du renforcement des capacités, ainsi que de la publication et diffusion des diverses règles et lignes directrices sur la gestion de l’investissement public.

Le manuel sur la gestion des actifs utilisé par les communes du Niger a été présenté dans l’atelier sur l’exécution et la maintenance des infrastructures. D’autres expériences comprenaient des guides et manuels sur la maintenance utilisés au Sénégal, en Afrique du Sud, en France et aux Etats-Unis.

Ces échanges ont permis d’actualiser le plan d’actions issu de l’évaluation PIMA et d’identifier les actions prioritaires à mettre en œuvre pour renforcer les effets des réformes engagées. Elles doivent à présent se focaliser sur une plus grande transparence de la gestion des investissements publics et sur l’opérationnalisation du nouveau cadre réglementaire.

 

[1] Gwénaëlle Suc est économiste au Département des finances publiques du FMI, Onintsoa Raoilisoa, Pierre Roumégas, Philippe Lonné sont experts du Département des finances publiques du FMI, Elvis Danhoumè est Secrétaire technique de la Cellule de suivi des programmes économiques et financiers (CSPEF) du Bénin, Firmin Aignon était Secrétaire technique adjoint de la CSPEF, et Serge Loupéda Assistant du Secrétaire Technique de la CSPEF.

[2] Le rapport PIMA est accessible au lien suivant : https://www.imf.org/en/Publications/CR/Issues/2020/01/27/Benin-Technical-Assistance-Report-Public-Investment-Management-Assessment-48986

Note : Les articles du PFM Blog du FMI ne doivent pas être considérés comme représentatifs des opinions du FMI. Les points de vue exprimés sont ceux des auteurs et ne reflètent pas forcément les politiques du FMI.

Comments

Verify your Comment

Previewing your Comment

This is only a preview. Your comment has not yet been posted.

Working...
Your comment could not be posted. Error type:
Your comment has been saved. Comments are moderated and will not appear until approved by the author. Post another comment

The letters and numbers you entered did not match the image. Please try again.

As a final step before posting your comment, enter the letters and numbers you see in the image below. This prevents automated programs from posting comments.

Having trouble reading this image? View an alternate.

Working...

Post a comment

Comments are moderated, and will not appear until the author has approved them.

Back to top of page
©2007 IMF. All Rights Reserved. About Us | Terms of Use